Focus sur le marché des startups en France

Image Focus sur le marché des startups en France

On remarque une montée importante des startups en France. En effet, les nouvelles entreprises représentent un fort potentiel et un caractère innovant attirant de plus en plus d'investisseurs. Qualifiés de French Tech par le Ministère de l'Economie et des Finances français, les startups gagnent aussi en importance étant donné qu'ils sont associés au secteur des nouvelles technologies. Retrouvez dans cet article des informations concernant le marché des startups en France.

Profil des fondateurs de startups en France

Il faut noter que le marché des startups français est majoritairement masculin étant donné que seulement 15% des créateurs de startups est composé de la gente féminine. Détenant souvent un master ou un diplôme provenant d'une école de commerce, les fondateurs enrichissent aussi leurs bagages entrepreneuriaux en multipliant les expériences avant de lancer leurs propres entreprises. Toutefois, il existe aussi des autodidactes qui réussissent brillamment dans ce secteur.

D'autre part, il faut savoir que les fondateurs se lancent souvent dans la french tech à 25 ans. Il existe aussi des créateurs de startups qui préfèrent s'associer avec des amis afin d'optimiser la rentabilité de l'investissement. Les fondateurs investissent initialement dans les ressources humaines mais le capital moyen peut s'élever jusqu'à 147 172 Euros.

Par ailleurs, les fondateurs concentrent 9% de leur liquidité dans l'achat de logiciels afin d'assurer le bon développement de l'entreprise. Les logiciels de comptabilité, de gestion de projet, de marketing automation et de vente sont les logiciels dans lesquels les fondateurs investissent le plus. Plus important encore, les jeunes entrepreneurs se focalisent principalement sur la pérennisation de leur modèle économique. Pour ce faire, ils priorisent la recherche de clients et génèrent les profits en faisant recours à diverses stratégies commerciales.

Découvrez le profil de l'entrepreneur Julien Foussard.

Villes principales des startups en France

Tout d'abord, il faut savoir que les startups en France sont principalement concentrés dans l'Île-de-France, l'Auvergne-Rhône-Alpes et l'Occitanie. En effet, 69% des startups français sont implantés dans ces régions. Avec 51%, l'Île-de-France est au premier rang avec un capital moyen de 275 886 Euros et un nombre de 7647 startups en tout.

Par la suite, l'Auvergne-Rhône-Alpe représente 11% du marché avec ses 1667 startups et un capital moyen de 57 038 Euros. Ensuite, l'Occitanie est en troisième position avec un pourcentage de 7%, 1048 startups et 667 928 Euros de capital moyen. Les régions du Grand-Est, de la Nouvelle-Aquitaine, de la Bourgogne, Franche, Comté, du Centre-Val-de-la-Loire, de la Bretagne, de la Normandie, de la Corse, de la Provence, des Alpes et de la Côte d'Azur représentent les 31% restants.

Secteurs d'activités des startups en France

En ce qui concerne les principaux secteurs d'activités, il faut savoir que le secteur high tech prédomine. En effet, le domaine des technologies de l'informatique et de l'information est le plus représenté, avec 18% du marché. Par ailleurs, les services aux entreprises ou SI détiennent la deuxième position avec 17% du marché. Ils sont suivis par le secteur de l'électronique représentant 9% des startups français.

En outre, il faut reconnaître que le secteur des Biotech est tout aussi important puisqu'il représente 8% des startups. D'autre part, le secteur de la culture, de la mode et de de la restauration représente 16% du marché. Plus important encore, les cibles varient selon les prestataires. 38% des startups se concentrent effectivement dans les domaines destinés au public tandis que 29,6% et 19,7% du marché sont destinés à des particuliers et au commerce interentreprises.